https://www.zosh.fr/wp-content/uploads/2021/10/zosh-tout-terrain.jpg
29 Oct.

Un deux-roues tel qu’une trottinette à moteur électrique de Zosh permet d’envisager sereinement une mobilité urbaine respectueuse du code de la route et de l’environnement. Avec un tel engin, impossible de dépasser les limites de vitesse imposées dans l’espace public : il est bridé. Et pourtant, ce nouveau moyen de transport en a beaucoup plus dans le ventre que les 25 km/h auxquelles il est astreint par le code de la route.

La puissance de son moteur est exceptionnelle et se révèle sur les circuits et les terrains privés où il devient possible de faire sauter les limites de vitesses en le débridant. Le débridage n’est cependant pas à prendre à la légère. Libérer le fauve demande quelques précautions : porter un casque et des équipements de sécurité devient essentiel pour rouler en toute sécurité.

Zosh : une trot à moteur, puissante et équilibrée, respectant le code de la route

Fabriquée en France, dans la Sarthe, dans une usine familiale fondée en 1949, la trottinette électrique Zosh bénéficie d’un excellent rapport qualité prix. Cet appareil étonnant fait partie des nouveaux moyens de transport qui ont le vent en poupe et facilitent une mobilité urbaine durable.

La puissance du moteur de la trott de Zosh est surprenante. Il s’agit d’un moteur Brushless qui est installé dans la roue avant et dans la roue arrière afin de favoriser une propulsion équilibrée. La glisse est agréable et sans à-coup. Elle est sécurisante grâce au guidon large de la trottinette et à un écran LCD qui permet un passage des vitesses aisé, à l’aide d’un accélérateur à pouce.

Entièrement aux normes CE, cette trottinette est bridée électroniquement afin de ne pas dépasser la limite légale des 25 km/h autorisés sur les routes urbaines françaises. Son usage dans l’espace public est simple. Même bridée, la trottinette reste agile et se faufile sans encombre dans la circulation.

Ses grandes roues lui permettent de franchir facilement les obstacles. Aucun trottoir ne lui résiste. Sa plateforme large lui assure une grande stabilité, sans nuire à sa vélocité. Quant à sa béquille, elle lui permet de se garer facilement et la maintient parfaitement en équilibre.

Débrider une trottinette électrique Zosh : est-ce possible ?

Dépasser la vitesse de 25 km/h sur route, en ville, avec une trottinette électrique est interdit, depuis juillet 2020, par le code de la route français. Certaines agglomérations poussent même jusqu’à exiger que la vitesse maximale dans certaines zones ne dépasse pas les 6 km/h. Ces interdictions sont intervenues après de nombreux accidents et se justifient par une volonté de sécurisation de l’espace public.

Débrider sa trottinette électrique pour circuler sur la voie publique est une très mauvaise idée. C’est à la fois illégal et dangereux. Cependant, un deux-roues tel que l’appareil de Zosh est conçu comme un tout-terrain. S’il peut être utilisé sur route, il révèle tout son potentiel sur des voies privées chaotiques, des chemins de randonnée et des circuits.
Le moteur de la trottinette Zosh est puissant et lui permet d’atteindre des vitesses bien plus importantes que les 25 km/h prévus sur les routes urbaines. Le débridage est possible sur cette trottinette. Il se fait relativement simplement, mais l’utilisateur doit prendre conscience que cette action ne peut être réalisée que si la trottinette qui en bénéficie est destinée à un usage de loisirs.

Quelques règles à respecter pour débrider une trottinette électrique Zosh ?

La puissance du moteur de la trottinette Zosh est bridée électroniquement. Débrider électroniquement cet EDPM peut se faire assez aisément. Il ne va pas être nécessaire, comme sur d’autres modèles de changer un contrôleur ou une batterie.

Il suffit de se connecter sur la partie électronique de la trottinette afin d’en changer la programmation. Pour ce faire, il est possible d’utiliser une application dédiée ou de travailler directement sur le display de l’afficheur.

Tous les utilisateurs qui débrident leur appareil doivent se rendre compte qu’un tel acte peut avoir un impact sur sa durabilité. Chez Zosh, les trottinettes sont de très grande qualité et possèdent des caractéristiques qui leur permettent d’être débridées sans trop de conséquences, mais il est quand même recommandé de se renseigner sur ce que l’on peut faire en fonction du modèle que l’on choisit. Si l’on décide de débrider électroniquement son engin, il est recommandé de le charger intégralement avant.

Si l’on prend la décision de débrider le moteur de sa trottinette, il est important de ne plus circuler à son bord sans équipements de sécurité. Le casque, mais aussi le plastron et les gants deviennent essentiels. Il convient d’envisager alors sa trottinette comme un scooter ou une moto et de se dire que les risques de chute sont non seulement plus importants, mais qu’ils peuvent également être beaucoup plus graves, en raison de la vitesse.

La trottinette électrique Zosh est très à l’aise sur les chemins escarpés et c’est vrai que la débrider permet d’en faire un appareil parfait pour ceux qui aiment les loisirs extrêmes. Elle reste performante même sur des pentes raides et son autonomie n’est que peu impactée par le fait de débrider une trottinette. C’est un excellent choix pour les familles de sportifs et les loueurs qui apprécient son endurance et sa vélocité, quelles que soient les conditions dans lesquelles elle roule. La pluie, le vent, le sable et la boue ne lui font pas peur !

Débrider une trottinette électrique Zosh est possible et permet de découvrir tout le potentiel de ce deux-roues au moteur solide et puissant. Cette décision ne peut cependant se prendre qu’après mûre réflexion. Hors de question de circuler sur une route de ville avec un appareil débridé, ce serait s’exposer à un risque d’amendes et d’accidents accru. Si l’on souhaite se servir de sa trottinette Zosh pour les loisirs et sur des terrains privés, la débrider est possible. Simple à réaliser, un tel acte transforme la trottinette électrique de Zosh en un monstre capable d’avaler tous les chemins, tout en conservant une bonne autonomie.